Maniaques

Comment bien nettoyer un sèche-linge ?

Partagez cet article !

Si vous vous posez la question de comment bien nettoyer un sèche-linge, vous êtes au bon endroit pour trouver toutes les astuces et solutions afin d’y parvenir efficacement. Cet appareil ménager est de plus en plus présent dans les foyers par l’utilité qu’il apporte. Ainsi, il évite la corvée d’étendage et permet de réutiliser son linge plus rapidement. Cependant, comme tout appareil de la maison, il nécessite un entretien régulier pour maintenir correctement ses performances et de rester efficace.

nettoyer-seche-linge

En fonction du modèle, les éléments peuvent différer, mais le filtre à peluche, le tambour et le condenseur du sèche-linge sont communs et demandent votre attention. Dans le texte qui suit, nos experts en soin du linge vous conseillent pour nettoyer un sèche-linge de manière complète, étape par étape. 

L’utilisation du sèche-linge fait décoller une partie des fibres des vêtements qui vont venir s’accumuler dans le filtre de l’appareil. Tous ses résidus de textiles sont filtrés afin de ne pas s’insérer dans le circuit de l’appareil. De ce fait, pour nettoyer un sèche-linge efficacement, il faut procéder à l’entretien de celui-ci après chaque cycle de séchage. Bien qu’il soit aisé de récolter la plus grosse partie directement à la main, le recours à l’aspirateur de façon régulière est nécessaire. C’est donc avec une aspiration à faible puissance que les plus petits débris peuvent être récupérés pour parfaire le nettoyage.

Entretenir le condenseur du sèche-linge

Commun à de nombreux modèles, s’il peut se retirer, le bac à condensat doit régulièrement être entretenu pour nettoyer un sèche-linge dans son intégralité. Cette partie se retrouve vite encombrée de saleté et joue même un rôle sur le bon fonctionnement de l’appareil. Les recommandations varient en fonction du fabricant, mais tout autant par rapport à la fréquence d’utilisation. Au plus simple, l’idéal est de procéder à son nettoyage à raison d’une à deux fois par mois. Une fois ôté et passé sous l’aspirateur, le bac à condensat doit être rincé sous le jet du pommeau de douche ou même avec l’aide d’un tuyau d’arrosage à l’extérieur.

Certains modèles de sèche-linge de type pompe à chaleur ont un système de condenseur différent. Ainsi, il est placé derrière une petite porte et il est seulement nécessaire de passer l’aspirateur pour ôter les poussières et fibres de textile sur le filtre en mousse. La petite grille fixe nécessite également d’y déloger les peluches qui se sont coincées, notamment entre les lamelles.

Place au nettoyage du tambour du sèche-linge

Même si la quantité de peluches se retrouve principalement dans le filtre, il est utile d’entretenir le tambour pour bien nettoyer un sèche-linge. En effet, une petite part de saleté parvient à se loger à l’intérieur de celui-ci et il est judicieux de passer l’aspirateur à une faible puissance pour les déloger. De plus, un coup d’éponge humide avec du liquide vaisselle ou du savon sur l’ensemble du tambour est l’idéal pour parfaire son nettoyage et garantir la propreté de l’appareil. Il ne reste plus qu’à laisser sécher à l’air libre en laissant la porte du sèche-linge bien ouverte.

🔎 A lire aussi sur Maniaques

Le bac à condensat

Dans le cas d’un modèle à condensation, il est important de régulièrement vider le bac afin de bien nettoyer un sèche-linge. Déjà, c’est la meilleure façon pour éviter l’eau stagnante et la génération de mauvaises odeurs. De plus, c’est pour prévenir d’une altération des performances du sèche-linge, voir d’un arrêt du cycle de séchage dû au trop-plein du bac.

eliminer-odeur-seche-linge

Il est intéressant de noter que l’eau collectée dans le bac à condensat est déminéralisée. Ainsi, il est possible de la réutiliser pour des appareils dont elle est recommandée. Pour cela, il faut impérativement la passer au filtre dans le but de retirer la moindre fibre de textile.

Le capteur d’humidité

Si votre modèle de sèche-linge possède un capteur d’humidité, cet élément requiert également un entretien. Ainsi, pour nettoyer un sèche-linge en totalité, cette partie doit être propre. C’est la garantie que cette partie fonctionne correctement pour calculer le temps de séchage requis par rapport à l’humidité du linge. Le calcaire et des fines couches de résidus risquent d’altérer son fonctionnement. C’est à l’aide d’une éponge légèrement humidifiée de vinaigre blanc que vous pouvez procéder à son nettoyage. Sachez que le vinaigre blanc est un allié redoutable pour nettoyer ou détartrer des appareils électroménagers comme une centrale vapeur ou encore un défroisseur.

Eliminer les mauvaises odeurs du sèche-linge

Il peut vous arriver de remarquer, et surtout de sentir, que de mauvaises odeurs se dégagent du sèche-linge. La première habitude à adopter est de toujours laisser la porte de l’appareil entrouverte. De cette manière, l’humidité est évacuée et l’aération est permise dans le but de retrouver des vêtements qui sentent bon.

Si les odeurs persistent, vous allez devoir traiter le tambour afin de nettoyer un sèche-linge correctement. Pour vous aider à cette tâche, le recours à du bicarbonate de soude est une excellente solution. C’est alors grâce à cet ingrédient et à une éponge humide que vous passerez le produit sur toute la surface du tambour. Pour vous aider à bien répartir le bicarbonate, vous pouvez ajouter quelques gouttes de liquide vaisselle qui vont favoriser la glisse et l’étalage de la recette. Pour finir, vous passerez un linge humide en guise de rinçage et vous veillerez à bien laisser la porte ouverte pour que le séchage puisse correctement s’effectuer.

Le nettoyage de la carrosserie et les joints du sèche linge

Au fil du temps et au même titre qu’un lave-linge, la carrosserie blanche des appareils électroménagers a tendance à virer au jaune. Même si l’aspect visuel n’altère en rien le fonctionnement de l’appareil, vous pouvez avoir envie de nettoyer un sèche-linge en vue de lui redonner un coup de neuf. C’est donc par un mélange de 4 tasses d’eau chaude, d’une demi-tasse de javel et encore d’une demi-tasse de bicarbonate de soude que vous obtiendrez une préparation à passer sur l’ensemble de la carrosserie. Après un temps de pause d’au moins dix minutes, il ne vous reste plus qu’à passer un linge humide pour effectuer le rinçage, suivi d’un autre chiffon sec pour essuyer les restes d’humidité.

Si les joints requièrent également une session de nettoyage, vous pouvez passer une éponge humidifiée de vinaigre blanc. En frottant sur les taches, vous devriez parvenir à les faire disparaître grâce à l’action efficace de cet ingrédient. Cette astuce est également valable pour nettoyer le joint d’un lave-linge.

Laisser un commentaire