Maniaques

Nos astuces pour nettoyer un carrelage encrassé

Partagez cet article !

Le carrelage est un revêtement charmant qui permet de sublimer vos espaces. Cependant, lorsqu’il est complètement encrassé, ce n’est plus vraiment le cas. Il n’est pas rare dans ces conditions que même les meilleures serpillères pour faire le ménage ou les meilleurs nettoyants habituels se montrent inefficaces.

nettoyer-carrelage-encrasse

Fort heureusement, de nombreuses astuces sont disponibles pour redonner à votre carrelage encrassé, son éclat des premiers jours. Comment y parvenir ? Découvrez les conseils de nos professionnels en nettoyage du sol sans plus tarder !

La première étape est simple, mais n’en demeure pas moins importante. Elle consiste à balayer puis à passer l’aspirateur. En ce qui concerne le balayage, servez-vous d’un balai à poils doux. Ceux-ci possèdent des fibres flexibles qui sont très pratiques pour le nettoyage des surfaces carrelées.

Évitez de vous servir des balais en paille et de tous ceux qui possèdent des poils durs en général. Après le balayage, vous pouvez passer l’aspirateur afin d’éliminer la saleté résiduelle.  

Éliminez les saletés et débris de poussières

La première étape est simple, mais n’en demeure pas moins importante. Elle consiste à balayer puis à passer l’aspirateur. En ce qui concerne le balayage, servez-vous d’un balai à poils doux. Ceux-ci possèdent des fibres flexibles qui sont très pratiques pour le nettoyage des surfaces carrelées. Évitez de vous servir des balais en paille et de tous ceux qui possèdent des poils durs en général. Après le balayage, vous pouvez passer l’aspirateur afin d’éliminer la saleté résiduelle.  

Déterminez le type de votre carreau

Pour un nettoyage efficace de votre carrelage encrassé, il est essentiel que vous déterminiez le type de carreau dont vous disposez. Il vous servira en effet à choisir les produits nettoyants et les techniques les plus adaptées. Les types de carreaux les plus courants sont notamment le céramique, la porcelaine, l’ardoise, le granite ou le marbre.

savon-noir

Les revêtements en céramique par exemple sont fabriqués à base d’ingrédients naturels comme le sable et l’argile. Selon le cas, ils peuvent être émaillés ou non. Lorsqu’ils le sont, leur nettoyage se fait à l’aide d’un mélange d’eau chaude et de détergent doux. Pour les variantes non émaillées par contre, vous pouvez ajouter au mélange précédent une cuillère à café de vinaigre blanc et de savon noir.

Quant aux carreaux en porcelaine, leur finition au grain très fin est bien plus lisse que celle des modèles en céramique. Pour ce type de carrelage, une solution de vinaigre blanc et d’eau tiède s’avère aussi pratique pour éliminer les traces de saleté incrustée. De même, un carrelage en ardoise peut être efficacement nettoyé avec un mélange d’eau tiède et de détergent doux. Évitez toutefois le recours aux produits acide comme le vinaigre qui peuvent nuire à l’intégrité de votre revêtement.

Nettoyez les joints du carrelage

Véritable aimant pour la graisse et les saletés, le joint est très poreux. Avec sa grande capacité d’absorption, il finit souvent par être extrêmement encrassé. Pour le nettoyer efficacement, vous aurez besoin d’une brosse à poils rigides. Cette opération nécessite habituellement que vous vous mettiez au sol. Si votre surface carrelée est assez grande, il vaut mieux vous équiper d’une genouillère pour opérer dans de meilleures conditions. Plusieurs astuces sont disponibles et libre à vous de choisir celle qui conviendra le mieux à votre situation.

Vous pouvez par exemple vous servir de l’eau tiède que vous vaporisez sur les joints de carrelage. Frotter ensuite délicatement à l’aide de votre brosse, puis rincer à l’eau tiède. Si cette technique peut convenir à tous les types de carrelage, elle n’est pas toujours efficace. Une autre astuce consiste à mélanger du vinaigre blanc et de l’eau chaude dans un flacon à pulvériser. Vaporisez la solution obtenue sur vos lignes de joints et laissez reposer pendant cinq minutes environ. Frottez ensuite et rincez abondamment à l’eau tiède. Vous pouvez également à utiliser du peroxyde d’hydrogène que vous appliquez directement sur vos joints.

Éliminez les taches récalcitrantes

Après le nettoyage de vos carreaux et des joints, penchez-vous désormais sur les taches rebelles. Pour les éliminer, vous pouvez vous servir du peroxyde d’hydrogène qui affiche d’excellentes performances. Après nettoyage de la surface, épongez la zone entachée avec ce produit et un chiffon non pelucheux

Autres astuces pour nettoyer un carrelage encrassé

De nombreuses astuces existent également pour nettoyer votre carrelage encrassé. Elles consistent pour l’essentiel à vous servir de produits connus pour leur efficacité à nettoyer ce revêtement.

L’acide citrique, un nettoyant naturel

Acide végétal organique et naturel, l’acide citrique est très apprécié, car il permet de nettoyer, de dissoudre et de détartrer avec efficacité toutes formes de salissures. Biodégradable, il est même utilisé comme un additif alimentaire. De plus, nettoyer un carrelage encrassé avec ce produit s’apparente à jeu d’enfant.

entretien-sol-dur-sale-serpillere

La première étape consiste à diluer cinq cuillerées à soupe d’acide citrique dans un litre d’eau chaude. À l’aide d’un balai magique ou balai éponge imprégné dans cette solution, frottez énergétiquement le carrelage encrassé. Assurez-vous de protéger vos mains avec des gants pour éviter toute irritation. Pour finir, rincez à l’eau claire et essuyez avec une serpillière.

Le washgard, un puissant nettoyant

Connaissez-vous le washgard ? Il s’agit d’un autonettoyant très efficace qui vous permet de nettoyer en profondeur votre carrelage encrassé et d’éliminer les traces de salissures dues à l’humidité. Il est également très pratique pour désencrasser votre carrelage notamment à l’issue de travaux ou encore les carrelages gras de cuisine. Qui plus est, il ne comporte pas d’acide (chlorhydrique, phosphorique…) ou de potasse. C’est donc une excellente alternative aux nettoyants trop acides.

En ce qui concerne son mode d’emploi, c’est sans doute le plus simple de notre liste. Et pour cause, il est déjà opérationnel et n’a donc pas besoin d’être dilué. Appliquez-le simplement par pulvérisation de gauche à droite dans le sens de la largeur de vos carreaux.

De plus, quelques précautions doivent être prises lorsque vous vous servez du washgard. L’application de ce produit doit en effet se faire par temps sec. Les carreaux ne doivent en aucun cas être mouillés dans les huit heures qui suivent leur nettoyage. De ce fait, si vous prévoyez vous en servir pour votre terrasse, soyez attentif à la météo.

Quelques conseils d’entretien pour votre carrelage

Avec le temps, il est normal que vos carreaux finissent par s’encrasser sans un entretien particulier. Ils commencent alors par jaunir et les joints quant à eux finissent par noircir et moisir. Pour éviter cela, pensez à nettoyer votre carrelage régulièrement. Pour les carreaux et les sols dur de manière général, nous vous conseillons de vous équiper d’un bon aspirateur nettoyeur vapeur ou encore une petite autolaveuse. Cela vous permettra non seulement de prolonger sa durée de vie, mais aussi de lui redonner de l’éclat.

En ce qui concerne la fréquence de nettoyage, elle dépendra essentiellement de l’état de vos carreaux. Il est en général recommandé de définir un programme de nettoyage pour éviter que votre carrelage ne s’encrasse à nouveau et maintienne leur aspect neuf durant de nombreuses années.  En moyenne, vous pouvez le faire sur une base hebdomadaire.

Laisser un commentaire