Maniaques

⮕ Offre Flash : avec notre code promo

Le guide pour nettoyer sa toiture soi-même

Même si nous avons pris l’habitude de nettoyer l’intérieur de notre maison régulièrement, il ne faut pas oublier qu’il est tout aussi important de s’occuper de l’extérieur de notre logement. Cela concerne autant l’entretien d’un jardin et d’une façade, mais aussi d’une toiture.

nettoyer-sa-toiture-seul

En effet, le toit est un élément essentiel d’une maison en bon état ! Vous pouvez faire appel à un professionnel, ou bien apprendre à l’entretenir grâce à nos conseils. Laissez-nous vous guider à travers les étapes nécessaires pour nettoyer votre toiture vous-même en toute sécurité et efficacement.

Pourquoi nettoyer sa toiture soi-même ?

En choisissant de nettoyer votre toit vous-même, vous allez pouvoir profiter de nombreux avantages. Le premier est de pouvoir faire des économies dargent puisque vous n’aurez pas besoin de faire appel à un professionnel. Vous économiserez donc les coûts de main-d’œuvre, seul un peu de matériel devra être acheté.

Néanmoins, si vous constatez que votre toit est dégradé, il sera tout de même intéressant de faire appel à une entreprise spécialisée pour éviter de plus gros dégâts. En revanche, en prenant le temps de nettoyer de temps en temps votre toiture, vous prendrez également l’habitude de vérifier plus souvent si elle est en bon état et vous pourrez savoir plus facilement si des réparations sont nécessaires. Les risques de vous retrouver avec une fuite du jour au lendemain seront plus faibles.

Un autre avantage lorsque vous prenez soin de votre toiture vous-même est que cela vous permet de toujours avoir une jolie maison sans aucune accumulation de débris qui en gâcheront la beauté. Les feuilles, les branches ou encore la pollution ne pourront pas salir votre toit. Par la même occasion, l’écoulement des eaux sera facilité ce qui empêchera les intempéries de tacher votre façade.

Comment nettoyer sa toiture soi-même ?

Un nettoyage efficace et rapide de toiture se doit d’être effectué en suivant plusieurs étapes cruciales. Nous les avons listées pour vous afin que vous puissiez le faire pour la première fois sans réaliser d’erreurs.

La sécurité d’abord

Il peut être vite dangereux de nettoyer sa toiture soi-même si des mesures de sécurité ne sont pas respectées. En effet, vous pouvez perdre l’équilibre et tomber de votre toit, ainsi qu’utiliser du matériel inadapté et vous blesser. Nous vous recommandons donc de toujours faire preuve de vigilance et de ne pas prendre de risques.

Pour assurer votre sécurité, le mieux est de porter des chaussures anti-déparantes et de vous déplacer doucement en évitant de marcher sur les feuilles et sur la bordure de votre toit. Si vous devez utiliser une échelle pour monter sur votre toit, alors demandez à une autre personne de vous assister pour qu’elle ne glisse pas. Si vous n’avez pas d’échelles, consultez notre guide pour nettoyer sa toiture sans monter dessus.

Même si nettoyer sa toiture soi-même apporte de nombreux avantages, ne le faites pas si vous êtes fatigué ou en mauvaise santé. N’hésitez pas à demander à être assisté par un proche ainsi qu’à faire appel à un professionnel si besoin.

L’équipement pour nettoyer sa toiture soi-même

Voici une liste des éléments essentiels pour nettoyer facilement sa toiture soi-même :

  • Une échelle, pour monter sur votre toit.
  • Des gants, pour protéger vos mains des produits que vous allez utiliser.
  • Des brosses, pour frotter les tâches et enlever les végétaux incrusté
  • De l’eau, pour diluer les produits et un premier nettoyage doux.
  • Des détergents, pour éliminer plus facilement les tâches et la saleté.
  • Un produit anti-mousse, pour lutter contre les végétaux et la moisissure.
  • Un produit hydrofuge, afin que votre toit soit davantage imperméable et donc résistant à l’

Bien sûr, cette liste peut varier selon l’état de votre toit. Vous pouvez également utiliser un nettoyeur haute pression pour vous débarrasser plus facilement de la saleté, mais il n’est pas indispensable, seulement plus efficace quun nettoyage manuel.

Vérifier l’état de la toiture et la réparer

Avant de commencer à nettoyer votre toiture vous-même, prenez le temps de vérifier si elle est en bon état. Il est possible que des tuiles se soient déplacées ou fissurées, mais que pour le moment il n’y ait pas encore de fuite. C’est donc l’occasion parfaite pour les remplacer ou les réparer.

Vous pouvez en profiter pour vérifier si les éléments de votre zinguerie, comme les gouttières, sont toujours en place, ainsi que si le conduit de sortie de votre cheminée n’est pas abîmé.

Cette étape vous permet également de savoir à lavance ce dont vous allez avoir besoin pour nettoyer correctement votre toit. Par exemple, il n’est pas toujours nécessaire d’appliquer un produit anti-mousse ou de sortir son nettoyeur haute pression. Les modèles K4 ou K5 de la marque Karcher serons très bien adaptés pour ce genre de nettoyage.

Enlever les débris

Vous pouvez enfin commencer le nettoyage de votre toiture. En premier, enlevez tout ce qui pourrait vous gêner, c’est-à-dire les feuilles, les brindilles, les chets, les végétaux, les plumes, les graviers ou encore les bris qui se seraient envolés avant de tomber sur votre toit.

enlever-dechet-toit

Si vous souhaitez nettoyer votre toit juste avant l’hiver et qu’il a déjà commencé à neiger, vous pouvez tout de même le faire, il vous suffit d’utiliser une pelle pour la faire tomber. En revanche, si le revêtement de votre toiture est gelé, il sera compliqué de le nettoyer, il vaut mieux attendre un jour ensoleillé.

Nettoyer à l’eau et au détergent

Maintenant que le plus gros de la saleté est enlevé, vous pouvez commencer à frotter les tâches avec une brosse et de leau ou bien utiliser votre nettoyeur haute pression. Attention, ce dernier ne s’utilise pas sur les toitures en ardoise et sur les tuiles.

Juste avec de l’eau vous devriez réussir à éliminer les résidus les plus voyants, mais il se peut que de la mousse ou du lichen se soient accrochés à votre toit. Si c’est votre cas, alors appliquez du tergent, notamment de l’anti-mousse, directement sur la zone en question, puis frottez.

Au fur et à mesure que vous nettoyez votre toiture, vous pouvez la rincer pour vérifier si vos efforts sont concluants. Vous pouvez également le faire en plusieurs fois pour éviter de vous fatiguer si votre toit est particulièrement sale. Le plus important est de ne pas vous blesser.

Imperméabiliser le toit

La dernière étape d’un nettoyage de toiture efficace est d’imperméabiliser le revêtement pour qu’il ne se salisse pas trop vite. Il existe plusieurs produits différents pour y parvenir, vous devrez en choisir un adapté à la matière de votre toit afin de ne pas l’abîmer.

L’application d’un hydrofuge va améliorer la résistance de votre toiture, notamment en comblant les petites fissures. L’imperméabilisation sera superficielle, mais suffisante pour un entretien rapide de temps en temps. Pour une imperméabilisation plus intense, vous devrez plutôt opter pour une peinture à base de résine ou un imperméabilisant professionnel.

Impermeabiliser-toiture-soi-meme

En fonction du produit que vous allez utiliser, plusieurs applications seront nécessaires et vous devrez patienter entre chaque couche. Nous vous conseillons donc de réaliser cette étape un jour de beau temps pour accélérer le séchage. Une fois votre toit imperméabilisé, il sera encore plus simple de le nettoyer la prochaine fois !

À quelle fréquence faut-il nettoyer sa toiture ?

Il y a plusieurs critères à prendre en compte pour déterminer à quelle fréquence nettoyer son toit. Si vous habitez dans une région dont le climat est très variable, que votre maison est entourée de verdure ou encore que votre toiture commence à être abîmée, alors vous allez devoir plus souvent nettoyer votre toit.

Si vous n’avez jamais entretenu vous-même votre toiture, nous vous conseillons de le faire une première fois de manière intensive, puis de prendre le temps de vérifier à quelle vitesse elle se salit pour déterminer quand la nettoyer à nouveau. En général, 1 à 3 fois par an suffisent pour garder un toit toujours propre et en bon état. Le mieux est de le faire lors des changements de saison.

En revanche, si vous constatez de la moisissure, des ches ou une fuite, alors n’attendez pas pour intervenir. Selon la gravité du problème, vous pourrez vous en occuper vous-même ou faire appel à un professionnel pour y remédier.

Faut-il nettoyer sa toiture soi-même ou par un professionnel ?

Il est tout à fait possible d’apprendre à nettoyer soi-même sa toiture et de la garder en bon état, surtout pour un nettoyage régulier et superficiel. Vous devrez au préalable prendre plusieurs mesures de sécurité pour vous éviter de vous blesser, ainsi que vous munir du bon matériel pour ne pas gaspiller du temps et de l’énergie tout en ayant un résultat adéquat.

Faire appel à un professionnel est recommandé pour réparer une fuite, effectuer un traitement intensif des tuiles ou encore pour changer de style de couverture. C’est une bonne solution pour profiter de l’expertise dun spécialiste afin d’embellir et d’améliorer considérablement votre toiture, mais ce n’est pas nécessaire de le faire chaque année.

Laisser un commentaire