Maniaques

Comment nettoyer un toit sans monter dessus ? 5 astuces

Partagez cet article !

Votre toit a besoin d’un petit nettoyage, mais vous ne voulez pas l’escalader ? Que vous ayez le vertige ou que celui-ci ne le permette pas, il ne faut pas pour autant laisser l’entretien de votre toiture de côté. Si elle est mal conservée, des débris peuvent s’accumuler, de la mousse proliférer et tout ça peut mener à l’endommager.

nettoyer-toiture-sans-monter-dessus

Alors, pour garder un toit en bon état et éviter des problèmes d’infiltration, il est nécessaire de procéder à un nettoyage régulier. Pour ce faire, pas besoin de grimper, nos experts en nettoyage d’extérieur vous présentent 5 solutions pour savoir comment nettoyer un toit sans monter dessus.

Le toit d’une maison est soumis à l’épreuve de la météo et subit vent, pluie, neige et soleil tout au long de l’année. Au fil du temps, des feuilles mortes et d’autres débris organiques peuvent s’accumuler, la mousse peut aussi s’installer et elle peut être néfaste pour votre toiture. Toutes ces agressions extérieures vont faire qu’un toit mal entretenu peut s’endommager jusqu’à perdre sa fonction isolante.

Pour que votre toit reste un rempart et continue de vous protéger, il est nécessaire de l’entretenir et cela passe d’abord par le nettoyage. Vous éviterez ainsi des dépenses bien plus importantes pour réparer votre toiture. D’autant plus qu’un toit bien propre est toujours plus agréable à regarder, au même titre que la façade d’une maison, il y a donc aussi un intérêt esthétique.

Néanmoins, le toit d’une maison n’est pas initialement prévu pour monter dessus, essentiellement lorsqu’on n’est pas professionnel. Parfois même, la configuration de la maison rend la tâche tout simplement impossible. Le revêtement du toit peut être glissant, surtout lorsqu’il est sale et qu’il y a beaucoup de feuilles. Certaines tuiles peuvent même casser lorsqu’elles sont endommagées et personne n’est à l’abri d’un accident, même en étant équipé. D’ailleurs, pour des raisons économiques, monter sur son toit implique d’avoir le bon matériel et donc de l’acheter ou de le louer, ce qui représente un coût.

Quelles sont les 5 solutions pour nettoyer un toit sans monter dessus ?

Nettoyer son toit sans avoir à l’escalader est tout à fait faisable et ce n’est parfois pas plus compliqué qu’en jouant les cascadeurs, voici 5 solutions à explorer.

Utiliser un nettoyeur à haute pression de type karcher avec une lance

Le nettoyeur à haute pression pulvérise un jet d’eau très puissant qui décolle les saletés bien incrustées. C’est un très bon outil pour nettoyer un toit encrassé et pour l’utiliser, il n’est pas forcément nécessaire de monter sur son toit. Dans le commerce, on trouve des extensions ou des lances télescopiques qui permettent de le rallonger entre 4 et 10 mètres selon la hauteur souhaitée.

Vous pouvez par exemple utiliser le modèle M22 avec une buse qui se branche sur un nettoyeur haute pression.

tuyau-telescopique-toiture

En revanche, ce modèle ne se raccorde pas directement aux karcher K4,  K5 et K7. Ce tuyau télescopique se branche sur un filetage M22 IG. Si vous avez un autre connecteur ou filetage, vous aurez besoin d’un adaptateur.

Également, il faut être vigilant, car la force du jet peut endommager votre toit, surtout s’il est en tuile ou en ardoise. En particulier les tuiles en terre cuite peuvent devenir poreuses et se casser. Il faut donc l’utiliser à bonne distance et avec un niveau de puissance adapté. Il est aussi recommandé de faire couler l’eau de haut en bas, ce qui peut être problématique si vous faites le nettoyage depuis le sol. Selon la forme de votre toiture, l’opération pourra devenir compliquée, vous devrez donc avoir à vous mettre en hauteur ou à faire appel à des professionnels.

Utiliser une brosse avec un manche télescopique

Il est aussi possible de nettoyer son toit à la main. Dans ce cas, il faudra se munir d’une brosse montée sur une lance télescopique. Vous devrez d’abord humidifier la surface, puis appliquer un produit nettoyant spécial toiture et frotter. Ensuite, il faudra quand même rincer pour enlever les résidus. Pour ce faire, le pulvérisateur reste une bonne solution. Ce type de nettoyage fonctionne bien pour enlever la saleté bien accrochée au toit, à condition d’y aller avec douceur et précaution pour ne pas endommager le revêtement de votre toiture. Cela demande aussi beaucoup de force et de patience.

Utiliser un pulvérisateur longue portée

Les pulvérisateurs longue portée sont particulièrement efficaces pour nettoyer un toit. Ils offrent une puissance de jet importante qui pulvérise l’eau à longue distance. En plus, ils ont souvent une lance télescopique qui permet d’aller encore plus loin. On peut ajouter un produit nettoyant dans le réservoir pour un lavage encore plus efficace. Utilisez des produits spéciaux pour le toit comme un antifongique contre les champignons, un produit anti-mousse ou un produit hydrofuge pour mieux l’imperméabiliser. Vous pouvez par exemple utiliser un pulvérisateur électrique comme le Powerjet 2, capable de projeter à 10 mètres de haut.

Ce pulvérisateur électrique convient à une palette très étendue d’usages. Il peut également servir pour nettoyer un mur, décoller un papier peint, pulvériser un produit hydrofuge après avoir nettoyé une terrasse en carrelage

Se rapprocher du toit avec une échelle

Pour se rapprocher de son toit, il est évidemment possible d’utiliser une échelle. Néanmoins, au risque de devoir la déplacer constamment, il vous faudra quand même un nettoyeur haute pression, un pulvérisateur longue portée ou une brosse avec une perche télescopique. Le problème de sécurité reste le même, mais vous risquez moins de casser votre toit et l’entretien des tuiles sera plus aisé, car l’eau ne sera pas pulvérisée par le bas.

Faire appel à un professionnel

Si vous ne voulez définitivement pas monter sur votre toit ou qu’il est impossible de le faire depuis le sol, vous pouvez aussi confier la tâche à un professionnel. Au besoin, il pourra soit monter dessus à votre place ou procéder au nettoyage depuis le sol. Il dispose de tous les outils nécessaires pour s’occuper de votre toiture sans l’endommager. En revanche, cette opération a un prix et il faudra compter en moyenne entre 10 et 35 euros par mètre carré. Il est possible de choisir entre un nettoyage simple, moins cher, et un nettoyage plus complet avec d’autres options d’entretien comme le démoussage, plus onéreux.

Foire aux questions

À quelle fréquence doit-on nettoyer sa toiture ?

De manière générale, il est recommandé de nettoyer sa toiture tous les ans. On peut le faire soit à la fin de l’automne, pour éliminer les débris et les feuilles mortes, soit au début du printemps pour vérifier l’état de sa toiture après l’hiver. Néanmoins, tout dépend de la position de votre maison. Par exemple, si elle est située sous un arbre et qu’elle récolte souvent des feuilles, des branchages et des fientes, l’entretien sera plus fréquent. N’hésitez pas à consulter notre guide pour nettoyer sa toiture au karcher.

Peut-on également appliquer de l’anti-mousse sans monter sur son toit ?

Oui, après avoir enlevé les débris présents sur son toit, il est tout à fait possible de le démousser sans monter dessus. On peut d’abord retirer les mousses avec un nettoyeur haute pression, puis appliquer un produit anti-mousse, soit avec un embout spécial sur le pulvérisateur de son karcher, soit en mettant le produit dans le réservoir de votre pulvérisateur longue distance. Cela vaut aussi pour d’autres produits traitants.

Peut-on aussi nettoyer ses gouttières sans monter sur le toit ?

En général, pour nettoyer une gouttière, il n’est pas nécessaire de monter sur le toit, une simple échelle suffit. Néanmoins, cela pose les mêmes problèmes de sécurité et d’accessibilité, donc vous pouvez également choisir de faire appel à un professionnel.

Laisser un commentaire