Maniaques

La meilleure méthode pour nettoyer la vitre d’un insert de cheminée

Partagez cet article !

Avoir une cheminée dans la maison en guise de chauffage est idéale pour la sensation de chaleur douce et naturelle qu’elle procure. Toutefois, quand arrive le moment où il faut nettoyer la vitre d’un insert de cheminée, le côté agréable disparaît et les méthodes pour y parvenir efficacement ne sont pas toujours au rendez-vous. Comme il est impossible de ne pas se retrouver avec un amas de saletés et de crasses qui se déposent sur la vitre, celles-ci vont finir par lui donner un aspect jaunâtre, voire marron.

vitre-insert-cheminee-avant-apres

Nos rédacteurs sont des spécialistes du nettoyage de toutes les vitres et heureusement, il existe une méthode infaillible pour nettoyer celle d’un insert de cheminée. Cette solution est écologique, économique, mais également très rapide. Elle permet par ailleurs de ne pas abîmer la couche supérieure protectrice sur le verre, contrairement à certains produits vendus sur le marché à base d’acide.

Découvrez sans plus attendre comment nettoyer une vitre d’un insert de cheminée, qu’elle soit juste sale ou même très encrassée.

Afin de réussir à nettoyer la vitre d’un insert de cheminée, voici les éléments que vous devez rassembler :

  • Une paire de gants
  • Du papier journal
  • Une petite quantité d’eau
  • De la cendre de votre cheminée
  • Et c’est tout !

Nettoyer une vitre d’un insert de cheminée, mode d’emploi

Voici, étape par étape, la solution pour nettoyer les traces et les saletés d’un insert de cheminée grâce à un moyen naturel.

bien-nettoyer-insert-cheminee

Étape 1 : récolter les cendres de la cheminée

Pour démarrer, il vous suffit de récolter des cendres dans le foyer de votre cheminée. Toutefois, faites attention de ne prendre que des cendres dénuées de morceau, car dans le cas contraire, il y a des risques pour que cela abîme et raye la vitre de l’insert de votre cheminée. L’idéal étant de passer les cendres au tamis avant leur utilisation, afin de dissocier les gros blocs.

Étape 2 : préparation le papier journal

Avec le papier journal, vous devez former une boule. Une fois réalisée, vous devez l’humidifier légèrement avec de l’eau, puis la plonger dans les cendres froides préalablement récoltées.

Étape 3 : frotter la vitre de l’insert de votre cheminée

C’est le moment venu de frotter la vitre pour la nettoyer efficacement et faire décoller la crasse qui est incrustée.

Une fois que vous avez terminé de frotter, il vous suffit de reformer une nouvelle boule de papier journal et de repasser de nouveau sur l’intégralité de la vitre. De cette manière, le papier journal va absorber un maximum d’humidité ainsi que les résidus présents sur le verre. Vous pouvez répéter cette étape jusqu’à ce que la vitre de l’insert de votre cheminée soit parfaitement propre et sèche.

papier-journal-nettoyer-vitre-insert-cheminee

Pour vous aider, vous pouvez former des ronds avec vos mains pour bien aider la crasse à se décoller de la vitre. Si besoin, vous pouvez retremper le journal dans l’eau et la cendre pour parfaire le nettoyage de la surface vitrée de l’insert.

Et c’est tout ! À ce stade, votre vitre doit être parfaitement propre. Pour une finition parfaite, vous pouvez vous munir d’un chiffon microfibre en bambou, idéal pour le nettoyage des surfaces vitrées. Sinon, une éponge ou un chiffon feront très bien l’affaire pour finaliser le rendu final.

Cette technique est redoutable et fonctionne aussi pour être utilisée dans le but de nettoyer la vitre d’un poêle à granule. C’est la garantie d’obtenir une surface vitrée sans traces et impeccable.

Nos conseils sur l’entretien d’une vitre d’un insert de cheminée

L’idéal est d’éviter d’attendre que la vitre de l’insert soit noircie par la combustion et la suie du feu de cheminée. Voici quelques bonnes pratiques à adopter pour conserver plus longtemps une vitre de cheminée propre et transparente.

Choisir le bon combustible

Lorsqu’il y a une combustion, il y a forcément de la fumée. Cette dernière peut être plus ou moins noire en fonction de plusieurs facteurs. Voici ce que nous vous recommandons :

  • Nous préconisons l’utilisation d’un bois sec(entre 15 % et 20 % d’humidité). Ce bois génère moins de fumée et davantage de flammes.
  • Fendez votre bois avant de le mettre à chauffer. Cette étape permet de brûler la partie fibrée intérieure du bois, générateur de braise, et donc de chaleur dans votre cheminée. Plus la combustion est haute, plus le tirage se fait facilement, et le résultat va permettre à la fumée de s’évacuer plus facilement.
  • Privilégiez le chêne, le hêtre, le frêne, le châtaignier, le charme ou bien l’orme.

Des vitres propres grâce à une bonne qualité d’allumage

Nous vous conseillons d’allumer le feu par le haut. Ce type d’allumage réduit les émissions de gaz et améliore les performances énergétiques. De plus, cette manière de procéder produit peu de fumées.

De cette façon, la fumée est directement captée par le tirage et ne vient donc pas salir votre vitre d’insert de cheminée.

Régler le tirage de la cheminée

Pour la première heure de démarrage, laissez le tirage ouvert pour faire évacuer le maximum de fumée. De cette manière, vous évitez que la vitre de l’insert de votre cheminée noircisse. Vous pouvez par la suite réduire l’apport en oxygène en réglant le tirage.

Laisser un commentaire