Maniaques

⮕ Offre Flash : avec notre code promo

Fabriquer un déshumidificateur naturel : 5 méthodes qui marchent !

La plupart du temps, les maisons présentant un phénomène d’humidité sont celles disposant d’une mauvaise isolation ou au contraire d’une ventilation insuffisante. Dans le commerce, de nombreuses marques proposent des déshumidificateurs, proposés à des tarifs élevés. Fort heureusement, il est possible de fabriquer vous-même un déshumidificateur naturel.

faire-deshumidificateur-diy

Voici les astuces dénichées par notre équipe pour vous aider à fabriquer un déshumidificateur d’air naturel efficace pour lutter contre l’humidité dans sa maison !

Fabriquer la structure des déshumidificateurs

Avant toute chose, vous devrez fabriquer la structure de votre déshumidificateur naturel. Vous pouvez tout simplement prendre une bouteille en plastique, que vous coupez à mi-hauteur. Le haut de la bouteille doit être retourné et positionné sur le bas de cette dernière. Vous pouvez positionner une compresse tenue à l’aide d’un élastique à la place du bouchon. Le produit choisi pour absorber l’humidité viendra se positionner dans le haut de la bouteille. L’humidité sera condensée dans le bas du dispositif.

Sachez aussi que vous pouvez choisir d’acheter une cage de déshumidificateur d’air dans un magasin. Si cela représente un investissement, vous pourrez la garder pendant de nombreuses années.

Les meilleurs déshumidificateurs naturels DIY

Voici quelques produits que vous pourriez utiliser pour fabriquer votre propre déshumidificateur à la maison.

1 - Le déshumidificateur au gros sel

En utilisant votre astuce de la bouteille de 1,5 litres, vous pourrez positionner 100 g de gros sel dans le haut du dispositif. N’hésitez pas également à positionner du coton dans la partie basse de la bouteille, pour vous assurer de retenir l’humidité captée dans la pièce.

Le sel est un absorbeur naturel. Pour profiter de son efficacité, nous vous préconisons de changer le sel au moins une fois par semaine. L’eau doit être vidée le plus régulièrement possible.

2 - Le charbon de bois pour absorber l’humidité

Le charbon de bois est aussi un allié redoutable, pour qu’il souhaite fabriquer un déshumidificateur naturel. Il vous suffit de le positionner dans une bouteille, ou dans une cage d’absorption achetée dans le commerce.

Il peut être utile de positionner plusieurs déshumidificateurs s’il s’agit d’une grande pièce. 

La fréquence de changement du charbon varie en fonction de la quantité d’humidité dans la pièce. Nous préconisons de le changer au moins une fois tous les 15 jours pour profiter d’une efficacité optimale.

3 - L’argile comme déshumidificateur fait maison

L’argile fait aussi partie des matières naturelles qui peuvent être utilisées pour faire baisser le taux d’humidité d’une maison. Tout comme le gros sel, vous pouvez le positionner dans la partie haute de la bouteille.

L’argile peut être vendue sous forme de petits cailloux, dans les pharmacies et dans les magasins bio. Nous vous conseillons de privilégier cette forme, plutôt que la poudre qui serait inefficace pour cette utilisation.

4 - Le bicarbonate de soude dans les petites pièces

Le bicarbonate de soude peut aider à éliminer l’humidité dans les pièces de la maison. Ici aussi, il est préférable d’utiliser les gros cristaux, qui permettent une meilleure efficacité.

En revanche, l’efficacité du dispositif est moins importante qu’avec du sel, de l’argile ou encore du charbon. En général, ce type de dispositif se réserve à des petites surfaces, comme un dressing ou encore une armoire.

Dans une petite salle de bain où la quantité d’humidité peut être importante, nous vous conseillons d’utiliser les autres astuces présentées par notre équipe.

5 - Le chlorure de calcium dans les grandes pièces

Le chlorure de calcium est une sorte de sel particulièrement redoutable quand on souhaite fabriquer un déshumidificateur naturel. Il permet effectivement d’absorber l’humidité contenue dans l’air d’une grande pièce. Il se vend généralement sous forme de petite pierre, que vous pourrez changer à des intervalles très espacés. Notre conseil, c’est de changer les cristaux de chlorure de calcium, quand vous constatez que l’absorption d’humidité est moins importante. 

Le dispositif peut tenir pendant plusieurs semaines. Il suffit simplement de vider l’eau contenue dans le réservoir de façon régulière.

Sachez que de très nombreux déshumidificateurs vendus dans le commerce contiennent cette matière.

infographie-deshumidificateur-maison

Pourquoi fabriquer un déshumidificateur naturel ?

Il est important de lutter contre l’humidité, pour éviter la formation de moisissure à l’intérieur de l’habitation. Ces dernières peuvent être responsables d’irritations, ou encore de problèmes respiratoires. Dans les chambres comme dans les pièces à vivre, leur apparition doit donc tirer la sonnette d’alarme.

La fabrication d’un déshumidificateur naturel est une solution économique, qui permet d’éviter d’acheter les déshumidificateurs coûteux vendus dans le commerce. Cela permet aussi de mieux maîtriser les produits utilisés dans sa conception. En effet, de nombreux blocs anti-humidité sont composés de produits chimiques, là où des produits naturels sont tout aussi efficaces.

Fabriquer son déshumidificateur naturel, c’est donc faire des économies, mais aussi prendre soin de la planète.

Laisser un commentaire