Maniaques

10 conseils pour mieux organiser sa cuisine – Home organisation

Partagez cet article !

Pour cuisiner dans de bonnes conditions, il vaut mieux organiser sa cuisine de façon optimale et logique. De cette façon, n’importe quel cuisinier, en chef ou apprenti, pourra se mettre à la réalisation d’excellentes recettes dans les meilleures conditions. Cette pièce de la maison peut retenir l’un des membres du foyer suffisamment longtemps pour que celle-ci soit agréable, propre et fonctionnelle.

optimiser-rangement-cuisine

Voici donc les raisons pour lesquelles il est judicieux de mieux organiser sa cuisine et quelles sont les astuces pour favoriser l’optimisation de cet environnement. Grâce au home organisation, nous vous délivrons 10 conseils au top pour vous apporter l’aide nécessaire dans le but d’y parvenir parfaitement.

Dès le départ, l’organisation de la cuisine passe par la règle du triangle d’or. Ainsi, il est judicieux l’aménager en respectant les trois zones requises.

La première zone joue le rôle du lavage et va regrouper l’évier et le lave-vaisselle. Pour la seconde, il s’agit de disposer ensemble les éléments nécessaires à la cuisson. Ainsi, il faut concentrer dans cette zone les plaques, le four et les éléments destinés à la cuisson. Pour finir, il reste la zone de stockage/réserve qui va contenir l’ensemble des denrées périssables et non périssables avec le réfrigérateur et les espaces de rangement correspondants.

Conseil n°2 : rangement de la nourriture

Afin de l’optimiser et de mieux organiser sa cuisine, le rangement des denrées qui ne vont pas au réfrigérateur doit se rassembler de la meilleure façon. On retrouvera, par exemple, l’ensemble des épices regroupées au même endroit, de préférence dans un rangement coulissant. Par ailleurs, les ingrédients requis pour le salé peuvent se placer sur la même étagère telle que le vinaigre et les huiles.

Quant à ceux nécessaires pour les préparations de sucré, comme la farine et le sucre, trouveront un autre emplacement. Un autre endroit doit aussi être défini pour les pâtes, le riz, les lentilles et les conserves. En résumé, il faut penser à des catégories de produits et les rassembler ensemble pour optimiser le rangement, un peu comme lorsqu’on se rend en supermarché et que les rayons présentent des produits classés suivant une catégorie.

Conseil n° 3 : rangement prioritaire aux affaires le plus utilisés

C’est du principe de bon sens qui va automatiquement définir cette règle à l’usage. Ainsi, il est judicieux, afin de mieux organiser sa cuisine, de placer les ustensiles les moins utilisés à l’arrière ou à l’emplacement le plus haut d’un placard, contrairement à ceux qui servent fréquemment.

exemple, la cocote minute peut se placer à l’arrière et se rendre donc moins accessible, contrairement aux casseroles du quotidien. C’est un peu comme les flûtes de champagne qui normalement, trouvent leur place à un endroit bien moins atteignable que les verres du quotidien. L’important est d’adapter le rangement en fonction de ses habitudes et sa façon de cuisiner.

Conseil n° 4 : pas de réserve de denrées alimentaires inutile

Rien de pire que d’acheter trop de produits et de devoir les stocker en attente d’une éventuelle utilisation. C’est pour cette raison, qu’il est préférable de préparer en amont une liste de recettes qu’il est prévu de réaliser et ainsi de d’acquérir dans le commerce uniquement les ingrédients requis. De cette façon, vous ne ferez pas de dépenses inutiles et de plus, vous éviterez le gaspillage alimentaire.

Un trop grand nombre de foyers se retrouve à devoir se débarrasser de produits qui ont dépassé la date limite de consommation. Cette situation génère donc un gaspillage qui aurait pu être évité. Par ailleurs, cela permet de gagner de la place afin de mieux organiser sa cuisine sans encombrement inutile.

Conseil n° 5 : pas de petits électroménagers inutilisés

Il en est de même au niveau du petit électroménager et des divers appareils acquis durant les années. C’est ainsi qu’on va éviter de conserver dans les placards la machine à pop-corn ou la friteuse qui ne sort jamais. Au fil des années, on acquiert obligatoirement des appareils qui ont eu leur utilité à un moment, mais celle-ci devient si occasionnelle qu’elle ne doit pas leur attribuer une place permanente dans les placards de la cuisine. Donc soit on souhaite les conserver, mais dans ce cas, on leur trouve une place bien emballée dans le cellier, la cave ou le garage, soit leur conservation n’est pas utile et on s’occupe de les offrir à une association ou de les mettre en vente.

De même, on ne laisse pas sur le plan de travail des appareils qui ne sont pas utilisés hebdomadairement. Dans le même esprit, on les range dans un placard si on y a recours au moins de façon mensuelle, sinon, on les place dans un autre lieu pour libérer de la place et ainsi mieux organiser sa cuisine.

Conseil n° 6 : pas d’encombrement sur le plan de travail

Que la cuisine soit de style classique ou avec un îlot central, il est nécessaire de ne pas encombrer le plan de travail. Il faut prendre l’habitude de ranger les choses à leur emplacement une fois l’utilisation terminée. En effet, il n’y a rien de plus désagréable de devoir commencer la préparation d’une recette avec le plan de travail déjà encombré du repas précédent. Donc, on prend l’habitude de nettoyer et de ranger à leur emplacement les ustensiles et toutes les affaires qui s’y trouvent. Le résultat permet d’offrir visuellement un lieu spacieux et propice à la cuisine.

Conseil n° 7 : optimiser les placards et les tiroirs

Pour profiter au maximum des volumes des tiroirs et des placards qui vont permettre de mieux organiser sa cuisine, le recours à des accessoires peut s’avérer très utile. Ainsi, pour les tiroirs, le recours à des casiers compartimentés est une excellente solution. De cette manière, les ustensiles présents à l’intérieur vont être organisés et rangés en fonction de leur utilité. Surtout, cela évitera qu’ils se baladent à travers tout l’intérieur du tiroir et rende compliqué d’attraper l’un d’eux.

ranger-placard-cuisine

En ce qui concerne les placards, c’est notamment le cas pour ceux qui sont en angle et font perdre de la capacité de stockage, des solutions coulissantes ou des tourniquets existent pour permettre d’exploiter au maximum l’endroit.

Conseil n° 8 : utilisation de contenants pratiques tels que les bocaux

S’il vous est possible d’acquérir des bocaux transparents, idéalement en verre, pour ranger les divers ingrédients qui peuvent être de la farine, du sucre, des pâtes ou des lentilles, vous aurez aussi un mode de stockage plus hygiénique. À l’intérieur de ces contenants, les denrées vont être protégées des mites alimentaires et leur conservation est donc bien meilleure.

Toutefois, il est préférable, pour mieux organiser sa cuisine, de les placer à l’intérieur d’un placard, et non comme un élément décoratif. Bien que cette option donne un style sympathique à la cuisine, cela ne rend pas le nettoyage simple et cela aura tendance à alourdir visuellement la pièce. Bien sûr, s’il ne s’agit que de deux ou trois pots, ce sera le bon compromis pour apporter une touche de déco sympa, tant que le reste est bien rangé à l’abri. D’ailleurs, il est généralement recommandé pour beaucoup de denrées alimentaires d’être conservées à l’abri de la lumière.

Conseil n° 9 : rangement produits ménagers et de la poubelle

Cela ne paraît pas utile de conserver les produits ménagers dans la cuisine. Effectivement, ces derniers peuvent très bien, par exemple, trouver une place dans un placard à l’intérieur des toilettes. De cette façon, leur accès est encore plus sécuritaire dans le cas de la présence d’enfants. En ne gardant qu’un spray multifonction pour la cuisine, vous aurez de quoi entretenir rapidement les divers éléments de la cuisine. De plus, vous libérerez l’espace sous l’évier qui est souvent désigné pour accueillir ces produits d’entretien.

De cette manière, l’espace disponible sous l’évier va vous permettre d’y placer la poubelle. C’est un point appréciable de ne pas avoir à portée de vue cet élément destiné à y récolter les déchets. Il est cependant indispensable d’acquérir un modèle fermé pour réduire les odeurs qui pourraient vite se développer dans cet espace fermé. S’il n’est vraiment pas possible de placer les poubelles dans cet emplacement, il est judicieux de recourir à un modèle qui s’ouvre automatiquement grâce à un système infrarouge ou bien à l’aide d’une pédale. Ce point d’hygiène permet d’éviter le contact entre la poubelle et vos mains qui sont souvent accaparées par des aliments.

Conseil n° 10 : régularité et fréquence d’entretien

Si vous souhaitez avoir une pièce bien rangée après avoir mis en application tous les conseils pour mieux organiser sa cuisine, il n’y a pas d’autres solutions que de régulièrement l’entretenir. En effet, pour que celle-ci soit toujours optimisée et agréable pour y cuisiner, prenez l’habitude de toujours laver et ranger les surfaces et les ustensiles dès que vous avez fini votre préparation.

nettoyage-regulier-cuisine

 En nettoyant automatiquement, les saletés ne s’incrusteront pas et le réflexe de les enlever dès leur apparition vous facilitera la tâche de nettoyage. De même, en rangeant automatiquement la vaisselle et les accessoires à leur emplacement, il n’y aura pas le temps pour que la cuisine s’encombre. Ainsi, vous pourrez vous mettre à la préparation d’une nouvelle recette dans un environnement agréable.

Laisser un commentaire